Nokraoui My Elmostapha

samedi, 04 mai 2013 12:22

Caravane Solidaire 2013 Tafraoute

 

A partir du 22 Avril 2013, les membres de l'Association Moliba Makasi se sont lancé sur les routes du Maroc direction Tafraout. Un parcours choisi de 2500 kilomètres sur les routes, pistes et dunes qui les fera passer par certains des plus beaux sites du Maroc.

 Comme toujours avec Moliba Makasi, nul besoin de gros budget, ni de 4x4 climatisé, ils  partent  en 2cv (ou dérivé Ami 8 , Dyane et  Acadiane) sans souci de performance.

 Cette année, pour cette 6ème édition de la Caravane solidaire 2013 Tafraout ,6 équipages, 6 filles et 6 garçons.les participants à l'expédition décident eux-mêmes certains éléments du voyage, comme le tracé, les acheminements réalisés et le chantier. Les dossiers de demande des associations marocaines partenaires sont étudiés lors de réunions qui débutent en décembre 2012.

 Ces six véhicules acheminent :

 Des  fauteuils roulants, une pompe à eau, des fers à repasser,  machines à coudre, Cartables équipés, des  encyclopédies, carton de matériel pour dessin et peinture, cartons de livres enfants,  cartons de peluches,  cartons de jeux enfants,  cartons de chaussures enfants,  cartons de vêtements de bébé ………

 Tout ce matériel sera donné à des associations partenaires situées à Boulemane (C.J.M.), Errachidia (Foyer Féminin Boutalamine), Tametattouchte (Auberge Tafouyt),et dernière étape Tafraoute (AIDECO) …et plus précisément à Imintizeght le village paisible au pied de Jebel Lkest dans la vallée d’Ammelne  ou ils effectueront du 28 Avril  au 1 Mai  un  Chantier de quatre jours riche et diversifié. (Nous reviendrons a  plus de détails sur le chantier)

Vendredi 29 Mars 2013 L’association BANI pour le soutien des établissements de la sante et aide aux malades TIZNIT et L’ONG humanitaire ADRA Espagne organisent une caravane médicale  solidaire en faveur des femmes et des enfants ruraux et nécessiteux au niveau des  deux provinces Tiznit et sidi Ifni, à Imintizeght l’équipe a été reçue au sein du siège de l’association AIDECO.

Au programme une longue journée de volontariat qui a débuté par l’inauguration du point de contact sanitaire en présence du chef de l’autorité locale d’Ammelen, ce point de  relais médical   ouvert et aménagé par  l’association  servira la population de la région en terme de prestations élémentaires régulières  (prise de tension, test de glycémie …)

Le siège de l’association s’est transformé  en véritable dispensaire pour abriter  et servir dans de bonnes conditions d’hygiène a l’organisation des visites, prestations médicales et fournitures de médicaments fournies par l’équipe médicale de l’Ong espagnole ADRA composée de quarte médecins et une sage femme, (un médecin généraliste, un dentiste,un prothésiste et un pédiatre) au total 126 prestations ont été fournies (61 enfants et  65 femmes des villages (Tifghelt  Imougchtim Tizeght Imintizeght et Anbdour ) .

Parallèlement aux prestations médicales, une équipe de sensibilisation sur l'hygiène bucco-dentairese relai sur l’espace  d’attente pour  apprendre aux tout petit  la manière et les bons gestes qui protègent les dents des caries tout en offrant des livres et bandes dessinées.

Au non de toutes ces femmes et ces enfants AIDECO remercie chaleureusement ces invités.

 

dimanche, 17 mars 2013 22:38

Guide des asso

 

في بادرة هي الأولى من نوعها على صعيد دائرة تافراوت، و في واحدة من أنشطتها النموذجية الهادفة إلى المساهمة في دعم النسيج الجمعوي المحلي، و التعريف بمجهوداته في العمل التنموي المحلي، إنطلق فريق عمل للمجلس التشاوري لشباب أدرار في جمع المعلومات الأساسية للجمعيات التنموية و التعاونيات الفاعلة داخل المجال الجغرافي، بهدف إعداد و نشر دليل ورقي خاص بالجمعيات و التعاونيات بدائرة تافراوت باللغتين العربية و الفرنسية ووضعه  تحت تصرف صانعي السياسات والطلبة والباحثين  والجهات الفاعلة في المجتمع المدني بدائرة تافراوت كما تهدف المبادرة من خلال هدا الدليل المتجدد إلي إنشاء مساحة وفضاء لتبادل الخبرات و التنسيق المشترك لتحقيق التنمية المستدامة ولتحسين ظروف عيش المجتمع ، فضلا عن كونه أداة للتعريف محليا وإقليميا ووطنيا ودوليا  بالتطورات الهامة  التي يعرفها المجتمع المدني بتافراوت .

وقد تم جمع إلى حدود الساعة ما يربو على 50 بطاقة  جمعية و تعاونية بالمنطقة، بكل من جماعات أملن، تاسريرت، أفلا إغير، تهالة، أيت وفقا - تارسوات  و تافراوت. في حين تتوخى اللجنة المشرفة أن يصل عدد الإطارات الجمعوية أكثر من 150 جمعية معروفة بديناميتها و فعاليتها في الدفع بالتنمية الاقتصادية والإجتماعية و الثقافية بالمنطقة.
من جهة أخرى ثمنت عدة جمعيات و تعاونيات هذه المبادرة التي من شأنها التعريف بإسهامات جمعيات المجتمع المدني، و بدورها الفعال وتسهيل سبل التواصل فيما بينها من أجل المزيد من التنسيق و التعاون.
و حسب اللجنة المشرفة على إنجاز هذا الدليل فإن العملية مازالت مستمرة، وما على الجمعيات والتعاونيات الراغبة في تـضمين إسمها في الدليل سوى ملء الإستمارة التعريفية المرفقة و إرسالها إلى البريد الإليكتروني التالي(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) .

 

 

A travers ces voyages TOURISTRA VACANCES construit un réel partenariat avec une association ou une ONG afin de découvrir et de soutenir activement l'un de leurs projets, TOURISTRA VACANCES, agence française de voyages gestionnaire du patrimoine social de 280 collectivités et ces partenaires au Maroc notamment le réseau du tourisme rural RDTR organisent des rencontres avec les associations partenaires qui luttent pour aider à l’’alphabétisation de la femme rurale , à la création d’artisanat local pour des jeunes filles, à la création d’une coopérative…

Les Circuits Découverte et Partageune forme de tourisme durable attachée aux valeurs du tourisme social se définit comme : Une combinaison entre un savoir-faire existant : la découverte culturelle de qualité du pays et une volonté de l’enrichir de rencontres humaines, de moments de partages avec des associations et des acteurs engagés dans le développement de leur pays...

Au programme de la première visite prévue début Mars : une promenade dans la palmeraie jusqu’aux villages Anbdour et Imintizeght . Accueil par les femmes de la coopérative, découverte de leur artisanat et partage de leur repas. Balade dans le village avec les représentants de l’association.

lundi, 11 février 2013 20:36

Touristra Vacances

 

Le Ministre chargé des relations avec le parlement CHOUBANI et Le  président du Conseil national des droits de l'homme EL YAZAMI  , invités d’honneur dans le cadre des assemblées générales du  Programme Concerté Maroc (PCM) et le Réseau Marocain de la Jeunesse et de concertation(REMAJEC), tenues les  18 -19- 20 Janvier dernier au siège de l’institut royal de la formation des cadres à RABAT.

les acteurs associatifs marocains et français, réunis lors de ces assemblées , se sont penchés sur la validation des rapports moral et financiers et le  renouvellement des structures de gouvernance du PCM et du REMAJEC, et de repenser au pluriels  sur les dispositifs de la pérennisation du PCM, Ce programme   qui a su  instaurer  une nouvelle réalité caractérisée par le renforcement des capacités institutionnelles des associations y adhérentes, et la consolidation de leurs approches de développement.

Les AG, ont été l’occasion de relater les point forts et les réalisations du programme,  qui a su , par  la mise en place des dynamiques nationales a travers des pôles thématiques  et locales a travers des programme concerté territoriaux ,  qui focalisent leurs débats sur des thématiques qui recentrent tous leurs intérêts sur la jeunesse et les mécanismes a mettre en œuvre pour  faciliter  son intégration dans le développement local , tels  le  plaidoyer au sujet de l’adoption de nouvelles lois régissant  les questions incessantes de la jeunesse marocaine  .

Selon CHOUBANI, qui a tenu a faire passer plusieurs messages politiques   : La  société civile est désormais de nos jours, printemps démocratique oblige, un nouveau acteur dans l’équation  des équilibres et  contrepoids  du pouvoir dans notre pays, allant de la démocratie représentative vers la démocratie participative !!!

Cette période transitoire, suscite – selon le ministre- l’existence des partis politiques qualifiés de « sérieux » et d’institutions authentiques,  dans cette optique, la société civile est appelée à jouer des nouveaux rôles, dans les équations du pouvoir. Le Ministre a ensuite informé l’auditoire, que l’aide de l’état  aux associations est estimée à 86 M DHS durant  l’année 2011, et seules 1024 associations ont en bénéficié sur un total de plus 90 mille associations, dont 95% ne  justifiaient pas l’utilisation de ces fonds publics, ce qui ouvre une grande interrogation au sujet de la gouvernance interne du tissu associatif.

Monsieur CHOUBANI a salué haut le niveau de professionnalisme et d’expertise dont a fait preuve la société civile marocaine, son action d'encadrement et de proximité auprès du citoyen marocain et ces différentes problématiques , son esprit de réseautage et ces relations internationales , et  a  finalement exprimé la détermination du ministère pour l’ouverture d’un dialogue nationale sur la société civile a partir de Mars prochain, et la création d’un répertoire national recensant les associations existantes, et la création des programmes ambitionnant le renforcement et la consolidation des capacités de plaidoyer au sein du parlement.

.

samedi, 26 janvier 2013 14:41

Banque Mondiale

mardi, 08 janvier 2013 21:47

Ensemble vers le Maroc, Tafraout

 

Découvrir le fonctionnement d’un établissement scolaire rural marocain en collaboration avec l’association AIDECO et l’école d’Imintizeght, tel est l’objectif du voyage d’échange mené par Anne laure, Charlotte et Amélie, trois élèves en BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social, de la Maison Familiale et Rurale de Moirans Isère (France).Du 05 au 12 novembre 2011.

 « Nous avons eu la chance de pouvoir réaliser un projet d’étude. Après réflexion et plusieurs thèmes abordés nous avons validé la destination du Maroc. Pourquoi ? Parce qu’entre le système Français et le système Marocain, il y a une différence de culture, de mode de vie et au niveau sanitaire et social, le fonctionnement diffère du notre. L’idée principale du projet est axée sur la découverte d’une école dans notre village d’accueil afin de comparer le système éducatif marocain au notre » disent-elles.

Après avoir présenté leur projet devant le conseil d’administration de l’école « MFR MOIRANS », qui a subventionné une partie, les trois élèves ont travaillés dur pour réaliser le projet, du début à la fin, elles ont mis en place différentes actions  dans le but de récolter les fonds nécessaires à l’aboutissement du projet.

Au programme : des Initiatives nature, c’était des ventes de miel, nougats, petits financiers … avec lesquels elles ont  récupérer  des bénéfices. Une Tombola, la récolte de différents matériels par des organismes offrant ce qui  a permis de mettre en place une Tombola qui a rapporté un bénéfice. Street marketing, une entreprise locale de services à la personne, a embauché l’équipe pour distribuer des flyers dans la ville de Grenoble en échange d’une récompense.

 

Vous êtes ici : Accueil Nokraoui My Elmostapha