SETTAR Brahim

إمي نتزغت تحتفي بابنها العداء  بلقاسم العلوي المحمدي  الذي  احتل المرتبة الأولى محليا و جهويا،والمركز الخامس لسباق #‏ترايل أطلس 2015 للمسافات الطويلة 72 كلم.

ومن جهتها تتبنيجمعية أنبدورو إمي نتزغت   العداء الواعد ،وتعده بتقديم المزيد من الاهتمام والرعاية وتشجيعه على  التدريب و المشاركة في البطولات والمسابقات الماراطونية علي المستوي الوطني و الدولي ، لرفع اسم المنطقة  عالياً وتعزيز مكانتها على خارطة الرياضة العالمية .

ونتساءل وإياكم إلي متى ستستفيق الجهات المعنية لرصد مثل هده  المواهب، الشابة ، الواعدة ،التي من الممكن صقلها والانتقال بها إلى الاحتراف ،عبر  الأندية المحلية أو المراكز الجهوية التابعة للجامعة الملكية المغربية لألعاب القوى.

فهنيئا لنا جميعا و شكرااا للشاب  بلقاسم العلويالمحمديعلى تشريفه للمنطقة، ومتمانيتنا له بالتوفيق في قادم التظاهرات، وبمستقبل زاهر في هذا المضمار.

Les  12 et 13  juin 2015 s'est déroulé à Tafraout deux  ateliers Boot camp  respectivement a Dar Chbab a Tafraout- centre et au centre socio-sportif Ammelen  dans le cadre  du projet   d' accompagnement des jeunes du secteur informel  porté  par le ministre de jeunesse et sport en partenariat avec la banque mondiale .

L'intention de ces  ateliers  participatifs  aura été clairement et d'emblée affichée par Khadija Ait Ssi coordinatrice nationale du projet ACD, assoir une approche locale afin de fournir des services d'appui non financiers aux jeunes à travers le cycle de vie d'une micro-entreprise ou coopérative, améliorant ainsi leur capacité à accéder aux services financiers existants et à accroître la viabilité de leurs activités génératrices de revenus. Plus précisément, l'approche locale consiste à réunir les acteurs locaux de la société civile (ONG et OBC), les acteurs du secteur privé et ceux des services extérieurs du gouvernement  locaux avec les institutions pertinentes du secteur public qui ont une forte présence locale.

Mr le délégué provincial de la jeunesse et des sports a Tiznit a également honoré la présence par une allocution de bienvenue et d encouragement aux jeunes porteurs d’idées de projets.

Brahim  Settar coordinateur du  projet AIDECO

 

Organisé par le RDTR Réseau du tourisme rurale , les  Vendredi et  Samedi 5/6 Décembre 2014 à l’hôtel Royal Atlas Agadir , le séminaire de la mise en place d’un label Eco-Territoire dans la Région Souss Massa, dans la perspective de la concrétisation du label dans la Région Souss Massa, un label co-construit , à travers les pratiques et les expériences de terrain des porteurs de projets , et a la  suite de la mission de visites et de rencontres effectués dans les quatre communes rurales, respectivement Ammeln, Tiout, Immouzzer et Drargua.

 Le séminaire est également une opportunité de faire connaître, de partager et de valoriser les initiatives en matière de tourisme rural et de développement des territoires. Le lien entre ces deux sujets constitue un thème central des travaux du séminaire  .Les résultats des échanges seront des éléments clés  de la stratégie de mise en place du label.

 Le territoire de Tafraout a été représenté par Mme Fatima Bensalem reguraguiProfesseur, Consultante auprès de l’Unesco , Mrs Brahim Settar ,SG Aideco  et Abderahmane Ibarahen ,directeur ADTPT.

Conçues comme une consultation internationale et une expertise collective sur la jeunesse, le séminaire  sur la Santé des jeunes en Méditerranée  sous le thème « Protéger la jeunesse pour préserver l’avenir »sera l’occasion de croiser les constats des experts scientifiques, la vision des décideurs politiques et les aspirations de la jeunesse. Dresser un état des lieux prospectif des problèmes de santé des jeunes et envisager des plans d’actions concertés, tels sont les objectifs visés pour répondre aux mieux à leurs besoins sanitaires. Cette initiative rejoint le projet de l’ONU (Organisation des Nations Unies), défendu par de nombreuses agences, concernant l’application d’une « couverture santé universelle ».

Les 4 et 5 DÉCEMBRE 2014 Deux journées pour redonner la parole aux jeunes du nord et du sud de la Méditerranée ! La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur les invite à s’exprimer sur leurs besoins sanitaires aux côtés de professionnels de la santé et de décideurs politiques.

Le SÉMINAIRE Moment d’échange et de partage entre les deux rives de la Méditerranée occidentale, la rencontre sur la Santé des jeunes en Méditerranée à Marseille accueille environ 200 représentants de 10 pays (Algérie, Lybie, Maroc, Mauritanie, Tunisie, France, Italie, Espagne, Malte, Portugal) dont plusieurs délégations de jeunes. Impulsé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, cet événement s’inscrit dans le programme de coopération « dialogue 5+5 » lancé en 1990.

Dans le cadre du REMAJEC reseau marocain de la jeunesse et la concertation La province de Tiznit sera représentée au séminaire par Mlle Rachida Boussine  animatrice du Conseil de Jeunes Tafraout (CJT).

Migration et développement et   ACIM, l’Agence de coopération internationale et le développement local en Méditerranée,  ont clôturé un cycle de formation, organisé les Samedi et  Dimanche  22 et 23 novembre a la salle jeunesse et sport Tafraout dans le cadre du projet de  développement de l’emploi par le soutien à la création d’entreprise et à l’accompagnement  des porteurs de projets dans la région SMD.
 
Malgré les intempéries  qu’a connues  la région, invités par le collectif des associations œuvrant  sur le volet accompagnement et renforcement des capacités des jeunes porteurs de projets a Tafraout  ( UADAT ,Pays de Tafraout ,Aideco et associations des jeunes ). Dix accompagnateurs des quatre coins de la région SMD  sont venus suivre la dernière  session de suivi aux profits des accompagnateurs des porteurs de projet économiques. Ces accompagnateurs représentent différentes associations et institutions ( Asso AIDECO, Asso TIWIZI, ACAF, Asso Pays d'accueil Touristique de Tafraout, Asso BANI, Asso AHLI, Bureau d'Orientation Touristique de Ouisselsate, RARBA, la CTB et le  Centre Régional de l investissement –SMD).
 

كما كان مقررا  زار يوم الاربعاء 23 اكتوبر 2013 فريق العمل للجمعية المغربية لصحافة التحقيق فرع تيزنيت امي نتيزغت ودالك بهدف إنتاج ريبورتاج  وثائقي حول المشاريع الناجحة للمبادرة الوطنية للتنمية البشرية بحيث التقي فريق العمل مع أعضاء الجمعية الحاضنة لمشروع خلق وحدة متطورة الاقتصاد إلا جتماعي والتضامني بامي نتيزغت املن.

المشروع الدي يندرج في قطاع الصناعة التقليدية و الاقتصاد الاجتماعي ويضم العديد من الشركاء الي جانب  المبادرة الوطنية للتنمية البشرية  و جمعية انبدور إمي نتيزغت للتنمية والتعاون كالمجلس القروي لاملن ووكالة إنعاش التشغيل و الكفاءات بتيزنيت و المندوبية الإقليمية للتعاون الوطني و المندوبية الإقليمية للصناعة التقليدية و المجموعة الفرنسية بايس.

ويهدف المشروع إلي  المساهمة في التأهيل و التنمية  السوسيو اقتصادية  لمجموعة من الشباب و الشابات بدواوير انبدور و امي نتيزغت. و الدواوير المجاورة ودالك عبر  تكوين و  تأطير مجموعة من الشباب و الشابات وثمين منتجات المجموعة و خلق قنوات للتسويق و تشجيع التجارة العادلة وكدالك التحسيس  بالموروث الثقافي و السياحي وخلق فرص للمنتجين  الذين هم في وضع غير مواتية اقتصاديا و تشجيع تطوير المنتجات المحلية في المنطقة  و تشجيع السياحة القروية والتضامنية.

         وتتشكل العنا صر المكونة للشطر الأول من المشروع  من انجاز برنامج تأطيري وتكويني متخصص و تهيئة وتجهيز وفتح دكان تضامني لتسويق منتوجات الصناعة كما يروم الشطر الثاني من المشروع  إلي إحداث محترف لصناعة المجسمات التراثية المصغرة.  

lundi, 14 octobre 2013 05:19

Aid Adha Moubarak pour Tous

 

Le Forum lieu d’expression, de laboratoires d’échanges d’expériences, de bonnes pratiques et d’innovations pour les organismes des deux rives de la Méditerranée. Il est  également un espace de contribution à la définition et à la promotion de la politique jeunesse. Ce forum a l’ambition d’être le lieu privilégié où les collectivités territoriales peuvent exprimer leurs points de vue et attentes aux instances nationales et internationales.

Dans un contexte méditerranéen particulièrement dense mais aussi instable, encourage à réunir les collectivités territoriales de la coopération décentralisée et les organisations de la société civile, pour échanger sur ces nombreux défis auxquels elles sont confrontées, notamment concernant la situation de la jeunesse. Les collectivités territoriales appuyées par leurs partenaires de coopération peuvent jouer un rôle important dans l’accompagnement à l’élaboration de la politique jeunesse locale, dans la prise en compte des aspirations des jeunes, et dans le soutien à la participation de ces derniers à la vie démocratique locale. La coopération décentralisée peut se positionner et saisir ces moments pour conforter son rôle de maillon fort des démocraties méditerranéennes.

La société civile peut jouer un rôle crucial, pour amener l’ensemble des acteurs à travailler ensemble et pour établir des liens à tous les niveaux de gouvernance. Elle est, en effet, une échelle d’intervention qui permet d’élaborer des actions négociées entre des acteurs aux intérêts différents. La situation en matière d’emploi, de formation et d’insertion des jeunes est plus que préoccupante et force est de constater la faiblesse des dispositifs actuels pour favoriser l’emploi de la jeunesse. Il est donc particulièrement important que les stratégies et les politiques de développement territorial intègrent ces questions.

C’est dans ce contexte que le Réseau Marocain de Jeunesse et Concertation (REMAJEC 62 associations et 46 conseil de jeunes ), en partenariat avec la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) et Conseil Régional de Tanger-Tétouan ainsi qu’avec les partenaires du Programme Concerté Maroc en particulier l’Agence Française de Développement, le Ministère Français des Affaires Etrangères, la Région Ile de France, l’association Solidarité Laïque et Cités Unies France (CUF), organisé les 5 et 6 octobre 2013 à Tanger, le Forum sur la coopération décentralisée et la jeunesse. Le REMAJEC riche de son partenariat Sud/ Sud avec les pays porteurs de Programmes Concertés Pluri Acteurs : PCPA (Algérie, Guinée Conakry, Congo Brazzaville, Tunisie, Palestine) , est convaincu de l’importance de cet événement qui se veut un moment fort d’échanges, de partage et de concertation pluri-acteurs sur la jeunesse et la solidarité internationale. sous forme de conférences, d’ateliers (espaces d’interaction, de débats et de propositions) préparés et animés par les organismes participants et de lieu d’exposition (présentation de méthodologies, d’expériences, de bonnes pratiques et de projets sur la thématique jeunesse).

C’est dans un esprit d’échange, d’ouverture vers l’autre et de développement personnel et  professionnel que le voyage d’échange s’inscrit principalement. Très conscients de l’intérêt particulier de cette activité, les étudiants de l’institut Sandar Limonest pour la deuxième année consécutive organisent chaque année un voyage d’étude à destination de  pays d’Afrique en général, et du Maroc  en particulier.

Ce projet de voyage doit permettre aux élèves de découvrir un pays dans sa dimension socio-économique, culturelle et environnementale. Il est certain qu’il s’agit d’une œuvre de longue haleine et que sa réussite demande un engagement et une volonté bien distinguée. Il sera aussi l’occasion, d’une part, de renforcer les liens entre les étudiants participants sur un tel projet d’échange et de solidarité  et, d’autre part, de nouer de liens entre l’institut, le pays d’accueil et l’association partenaire.

Le choix de destination du deuxième groupe de huit étudiants , pour cette édition 2012-2013, s’est porté sur le Maroc et plus particulièrement AIDECO Tafraout   pour deux raisons principales :

- D’une part, Le chantier d’échanges et partages de savoir et savoir faire  objet de la conventionde partenariatAIDECO- Tafraout  / Institut Sandar Limonest entre les jeunes des  deux rives (8  étudiants français 7 garçons une fille  20 Jours  Louis, Maurice, Pierre, Brice , Jérémy, Quentin,  Niko et  Cindy. et autant de jeunes ruraux Abdallah , Said,  Mustapha, Mohamed , Hassan, Khadija et autres ) s’inscrit dans le cadre de l’organisation de l’année du patrimoine Déclarée a Tafraout en 2013 par l’ensemble des acteurs locaux (élus de la municipalité , des communes rurales et la société civile) .

- D’autre part, L’objectif du chantier étant la valorisation et la sauvegarde du patrimoine naturel  en l’occurrence l’oasis  Imintizeght a travers la construction d’un réservoir d’accumulation par les procédés traditionnels de construction en dur (pierres,  pisé et toutes sujétions permettant la réalisation d’un ouvrage solide et résistant ) pour desservir en eau potable par gravité la totalité des maisons se trouvant a moins de 1050 m d’altitude.

Les animations se sont très bien passées grâce à l'investissement de tous les stagiaires lors de la préparation des activités avec les jeunes locaux et grâce à la mobilisation des membres  de l’association ce qui a permis de réaliser toutes les  activités prévues durant les  vingt jours du 20 février et le 10 mars 2013 et les propositions d'animations. Le groupe homogène  a fait preuve d'une grande attention et d'un intérêt sans pareil dans la découverte de la culture  locale, ils  étaient toujours très réceptifs et très curieux. Ils étaient vraiment adorables et très enthousiastes !

 

C'est donc un projet d’échange de grande envergure avec une ambition inter culturelle très forte, les deux groupes ont pu mutualiser leurs efforts et utiliser leurs compétences pour  participer au mieux. Et partant ont pu vivre ensemble une expérience unique, qui fut très riche en rencontres. D’où Il est absolument nécessaire de continuer sur le long terme cet échange de savoir et savoir faire des jeunes des deux rives.

Brahim Settar

Coordinateur du projet 

samedi, 16 février 2013 15:41

AIDECO - PA-ISS SAVOIR FAIRE CROISES

Le projet que nous avons démarré avec  les femmes des  villages Anbdour et Imintizeght ,  Partant du savoir-faire traditionnel ,sensibilisation au design, propositions de nouvelles applications , fabrication de maquettes et miniatures, tables d’orientation…s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée entre la région Souss Massa Draa et le Conseil Général de L’Isère avec le groupe français PA ISS portant sur l’accompagnement méthodologique et l’assistance technique pour la mise en valeur du patrimoine culturel et touristique de la région de Tafraout.

Durée du projet : 3 ans . La première mission exploratoire fut en  Février 2010 a permis de poser les bases du  projet de coopération « co construit » : Ce projet est conçu conjointement AIDECO et le groupe Français PA ISS   avec les partenaires locaux : élus de la municipalité de Tafraout et de la commune Ammelene ,l’association Pays de Tafraout  évolue en fonction des besoins exprimés réciproquement et des moyens mis en œuvre de part et d’autre.

Mai 2011 : 1er Chantier Formation sur la réalisation d’une maquette de maison typique du village Imintizeght   sur 7 jours : 1 encadrant technique, 2 salariés en insertion sur la maquette, 8 femmes de l’association AIDECO . Juillet 2011 : Réalisation de manifestations sur St Marcellin et les environs  pour récolter des fonds et sensibiliser la population Iséroise avec le concours des salariés de l’association PA ISS :  Dans le cadre  de Nord en Sud (Pays Sud Grésivaudan) animation auprès des enfants du quartier Beau Soleil de St Marcellin . Chacun a pu modeler sa maison pour la construction d’un village en terre.

Préparation de l’exposition « Pisé entrez en matière »initialement prévu pour Octobre puis reportée à février 2012 sur le musée du Grand Séchoir de Vinay (exposition permanente d’une année) conception conjointe avec le Pays Sud Grésivaudan, le Musée du Grand Séchoir. L’atelier maquettes doit concevoir une maquette de maison traditionnelle de Oumsnat (Tafraout) ainsi que le mobilier de l’exposition. Cette exposition est  conçue pour qu’elle soit transportable en 2013 au Maroc et co- réalisable sur place de façon à croiser nos regards et notre patrimoine, nos habitats respectifs.

Janvier 2012 : Prise de vues de la maison traditionnelle, finalisation de la maquette réalisée en 2011 avec le groupe des jeunes femmes de Iminti’zeght avec deux salariés de l’Atelier maquettes. Organisation du prochain voyage avec le groupe des jeunes femmes, rencontre avec le correspondant local, le responsable de l’association de développement touristique de Tafraout, les responsables de la maison traditionnelle.

Un bilan positif et des résultats prometteurs à l’issu de la première étape du partenariat . Une boutique solidaire au sein du village.  Première phase des formations  .Deux  présentations Au festival Tifawine à  Tafraout , une présentation a l’occasion du 7 éme anniversaire INDH à Tiznit .

Prochaine étape: Finalisation de la formation initiée en 2011/2012 sur le maquettisme et la fabrication artisanale. Présentation des trois ou quatre  maquettes la maison traditionnelle de Imint’izert, de Oumsenat et du chapeau de Napoléon. Transport de la partie d’exposition itinérante à Tafraout Visite de l’exposition Franco  Marocaine. Rencontre avec les élus de l’inter communalité du Pays Sud Grésivaudan.. Poursuite de la valorisation des produits présentés par le groupe de femmes. Nous vous tiendrons au courant.

Page 1 sur 2
Vous êtes ici : Accueil SETTAR Brahim